logo
Abonnez-vous à l'info-lettre de VibrationCountry et soyez informé de l'actualité!
NOUVELLES  -   ÉVÉNEMENTS  -   PROFILS D'ARTISTES  -   ALBUMS D'ARTISTES  -   COMMANDITAIRES  -   ARTICLE PROMO ARTISTE  -   ENTREVUES D'ARTISTES  -   GALERIE PHOTOS  -   SERVICES  -   FESTIVALS COUNTRY  -   CONTACT


Un séjour à Nashville pour le duo Mountain Daisies

Malgré l'importance de l'industrie musicale aux États-Unis et surtout, l'immense place que prend la musique country partout dans le monde, Les Daisies ont trouvé à Nashville un endroit très inspirant.

2

Ces quelques jours à Nashville ont aussi permis  au duo d'amorcer plusieurs collaborations qui seront importantes pour la suite de leur carrière. À Nashville , ils ont cogné à la porte du réalisateur et membre du groupe Emerson Drive, Danick Dupelle. Cette rencontre a permis à Ariane et Carl de mettre leur touche (vocale) sur le prochain album de Matt Lang, qui est originaire de Maniwaki.

Ce fut une belle surprise pour nous de pouvoir collaborer à l'album de Matt, de dire Carl Prévost. En plus, nous avons fait la connaissance de quelques artistes, dont le Duo Sons of Daughthers qui, eux aussi, faisaient des voix sur le même projet.

Depuis leur retour au Québec, nos marguerites des montagnes se sont remise  à l'écriture. Des nouvelles chansons, des nouvelles collaborations et sans doute un nouveau spectacle sont à l'agenda du duo.

Mais pour l'instant, leur carnet de bal est encore bien rempli.


Trouver l’inspiration jour après jour, voilà le défi de chaque artiste.  Guy Marcoux nous a généreusement offert de son temps pour nous parler de sa carrière.

49491032_2448938691801555_562647179701780480_n

Guy, parle-moi de tes débuts ton père a été ton inspiration, tu veux nous en parler ?

Mon père était mon idole, mon guide musical.  J’avais 10 ans quand il est décédé des suites d’un cancer qui s’est généralisé.  Il n’avait que 41 ans.

Je n’avais jamais joué de musique avant son décès.  Une semaine après, je me suis assis devant l’orgue et me suis mis à jouer ses morceaux.  Ça a surpris ma mère, elle a dit : « Maurice est revenu ».  C’est un miracle qui s’est produit.  Il m’a transmis son don.

À 13 ans, j’ai interprété « Je t’attendais » de Daniel Hétu ça m’a amené un contrat.  J’ai participé à plusieurs concours amateurs dans l’Outaouais et je me ramassais souvent en première position.

Oh, c’est toute une tragédie pour ta famille et toi…

Oui mais nous avons toujours été très unis.  Ma mère a laissé un emploi accaparant pour s’occuper de nous.  Nous abandonner n’était pas une option.

Les soirées du temps qu’il était vivant, comment ça se passait chez toi ?

Mon père était imprimeur pour un journal mais aussi musicien et chanteur.  Avec son groupe, il pratiquait le soir.  Je me levais et je les espionnais. (rire) Ma mère me surprenait et me disait : « va te coucher tu as de l’école demain »!  Pour mon père c’était sérieux, un travail.  Ça rapportait un peu d’argent pour la grande famille que nous étions, 4 gars et 2 filles.  Je disais à ma mère que je voulais devenir chanteur, passer à la télé et à la radio. (rire)  Elle me répondait en riant: « mon p’tit gars, t’as le droit de rêver ».

Tu es le seul des enfants qui chante ?

Non, tout le monde chante.  Mes sœurs, dans les partys seulement par contre. Mais je suis le seul qui a forcé pour percer.  J’ai poursuivi mon rêve.

Parle-nous de tes passages à l’émission de Patrick Norman, Pour l’amour du Country.

Oui, j’ai eu la chance d’y participer à trois reprises.  Rencontrer mon idole c’était un rêve d’enfance.  La première fois c’était en 2009.  J’ai interprété deux chansons de mon premier album « Les 60 ans d’une mère ».

L’année suivante, en 2010, j’ai été invité de nouveau pour interpréter deux chansons de mon deuxième album.  Jamais deux sans trois, en 2018, je retournais sur le plateau.  Des expériences mémorables. 

Tu sais « Les 60 ans d’une mère »  c’est une chanson que mon père a écrite en 1956.  C’était sur un 78 tours que j’ai retrouvé chez mon oncle.  La dernière copie.  C’est cette chanson qui m’a permis de participer à l’émission la première fois.

Spécial !  Tu as vraiment ton ange gardien.  Il doit être tellement fier.

Oui je suis certain.  Quand il était malade, parfois je manquais l’école pour m’en occuper.  Je lui faisais des massages.  Il me disait de guérir des gens.  Bien la musique c’est guérir l’âme.

Ta profession de pompier t’amenait à sauver des vies en plus !  Encore en devoir ?

Non c’est terminé maintenant.  J’ai fait le deuil.  Je n’ai plus le physique, je laisse ça aux plus jeunes.  Je travaille maintenant en sécurité pour le gouvernement.  Idéal comme emploi, j’ai la flexibilité de pouvoir aller chanter.

Si tu devais faire un duo, avec qui ce serait ?

Avec ma conjointe Josée (Verville)!!  J’ai rencontré Josée en 2013.  Je chantais et ne pouvais pas la quitter des yeux !  Elle m’écrit des textes.  Merveilleuse auteure.  Elle suit des cour pour la production de spectacles.  Un beau projet de retraite.

À part Josée, ce serait avec Laurence Jalbert que je chanterais.

Tu as maintenant quatre albums à ton actif.  Le plus récent « Nuance Country ?

J’ai dix interprétations de chansons classiques mais revisitées dans des couleurs country d’aujourd’hui.  J’ai deux nouvelles originales aussi.  L’album a été réalisé par Patrick Bessette et Sylvain Lamothe du groupe SYLDAN.  En plus de Patrick et Sylvain comme musiciens, Sylvain Pouliot, Dany Denis et André Proulx ont participés à l’album sans oublier la merveilleuse voix de Patricia Caron comme choriste. 

L’album a été mis en nomination du meilleur album d’interprétations au Gala Country de 2018.

Tout album confondu, quel est ton « coup de cœur »?

« Quand tu es parti » qui est sur mon album Souffle Country.  C’est Josée qui l’a écrite.  Elle a puisé son inspiration de mon vécu. Cet album a été nominé au Gala Country en 2017 mais a été aussi au Palmarès ADISQ pendant 14 semaines dont 10 semaines en deuxième position !

Des projets en vue ?

Un 5ième album mais c’est sur la glace pour le moment.  Brièvement, on attend un règlement de la cour.  Si ça peut aider d’autres artistes… qu’ils lisent attentivement le contrat avant de signer avec un producteur.  Certains ne sont pas honnêtes et peuvent par certaines clauses ramasser tous les droits.  C’est le message que je veux passer, LISEZ attentivement chacune des clauses avant de signer…

Je te souhaite le meilleur dénouement avec cela.  Beaucoup d’énergie gaspillée…

Guy,  je me joins à l’équipe de Vibration Country pour te remercier de ton partage et du temps accordé pour cette entrevue.

Lyne_TrempeLyne Trempe Chroniqueuse 


 

Un projet à Nashville pour Patrick Norman

pat2 

Cette année, Patrick Norman célèbre entre autres ses 50 ans de métier. Et l’artiste passionné souligne cet anniversaire, en enregistrant un disque à Nashville.

Vous avez plus d’un anniversaire au menu pour les prochains mois. Comment allez-vous souligner vos 50 ans de métier?

Le 21 juillet, Nathalie (Lord, sa femme) et moi sommes partis pour Nashville, pour enregistrer mon 34e album avec des musiciens de là-bas. J’aimerais bien le lancer le jour de mon anniversaire de naissance, le 10 septembre.

Vos admirateurs auront-ils droit à de nouvelles pièces?

Il y aura six nouvelles chansons, mais je revisiterai aussi six de mes plus grands succès, comme «Quand on est en amour». J’ai envoyé mes classiques aux membres de mon équipe de Nashville. J’ai très hâte de voir ce que ces pièces vont devenir avec leurs propositions et leurs arrangements.

Votre épouse chantera-t-elle sur cet album?

Oui, nous aurons au moins un duo. En fait, j’entends clore avec ce duo, «Si on y allait». Puis, sur ce disque, dont j’ignore encore le titre, il y aura aussi quelques chansons en anglais.

Depuis quand êtes-vous ensemble, Nathalie et vous?

Ça fera bientôt six ans et nous avons célébré notre deuxième anniversaire de mariage le 22 juillet. 

Vous parliez plus tôt de votre anniversaire. Vous aurez 73 ans, n’est-ce pas?

Exactement. Pendant notre voyage à Nashville, je veux aussi enregistrer «Mystery Train» chez Sun Records, à Memphis. Juste avec ma guitare, comme Elvis Presley l’a endisquée dans les années 1950. Nous sommes encore en négociation à ce sujet. Ce qui est particulier avec Sun Records, c’est que, le jour, il s’agit d’un musée, alors que, le soir, il y a des enregistrements.

Vous continuez de présenter «Bonheurs partagés». Quels sont ces bonheurs?

Pour moi, la musique, c’est le bonheur. Les gens qui viennent me voir s’attendent à entendre les chansons que je considère comme indélogeables. Mais j’en glisse de plus récentes, et j’en reprends certaines que j’avais délaissées. 

Qu’avez-vous d’autre de prévu, cet été?

Nathalie et moi présentons aussi notre spectacle «Juste toi et moi». 


Un 4e album pour le chanteur Luc Tremblay

hhhh

L'année 2017,2018, a été aussi radieuse que prévu pour le chanteur Luc Tremblay. Son dernier opus sorti en 2017 qui fut un grand succès du côté radiophonique et même du côté des États-Unis.

Il entrera en studio dès septembre pour enregistrer des nouvelles chansons originales qui devrait être lancées en avril 2019.Aujourd'hui il se réjouit de leur avoir fait confiance. Le chanteur a récemment annoncé qu'il sortira très bientôt son 4e album.

Depuis, le cowboy n'a pas chômé. L'auteur-compositeur interprète va s'atteler à l'enregistrement d'un nouvel album, après la sortie de son 3e album (Dans ma cache)  De sa plume il vous présentera à nouveau des chansons originales et quelques surprises.Avec 3 albums à son actif, Luc Tremblay parcoure les salles, les nombreux festivals country de l'est du pays et a fait des présences remarquées dans les excellentes émissions :

Pour l'amour du country, Chanson Via Country, En route vers l'ouest et les Accros du country. Un vrai cowboy qui sait faire parler son coeur à travers ses chansons touchantes et entraînantes et qui est carrément née dans la musique.


Un chanteur country populaire vient en aide à des pompiers!

2013_08_02_05_33_10_Irvin_Blais

Habitués aux bottes de caoutchouc, les pompiers d'une petite communauté du nord de l'Ontario ont misé sur un chanteur qui préfère les bottes de cuir pour leur venir en aide: Le gaspésien Irvin Blais.

Peu habitués à organiser des spectacles de cette envergure, leur pari de faire venir le populaire chanteur country à Nipissing Ouest aura été payant, puisque les quelques 500 billets disponibles pour l'événement ont tous été vendus!

L'argent recueilli servira notamment à construire un toit par-dessus la patinoire extérieure de la communauté de Field. Denis Labelle, pompier à Filed, avoue avoir été sceptique lorsque son équipe lui a proposé d'organiser ce concert d'Irvin Blais.


Festibel Journée top Western!

dddd_1

Achat de billet en ligne

https://festibel.laissezpasser.net/fr/liste/festibel2019/

Site Web:www.festibel.ca


Venez célébrer le 13e anniversaire de Vibration Country le 2 novembre prochain!

L'équipe de Vibration Country est déjà au travail pour faire en sorte que cette soirée soit inoubliable, il ne manque que votre présence, amateurs de country, pour que cette soirée soit un franc succès comme les années précédentes, depuis maintenant 13 ans.

68837838_685124898646272_4946387154742804480_n

Suite au grand succès d'année après années nous avons donc décidé de renouveler. Le temps est maintenant venu de célébrer ensemble cet événement d'importance pour vous remercier de votre assiduité dans le magazine de Vibration Country.

Nous vous invitons donc le samedi 2 novembre 2019 pour célébrer avec nous notre 13e anniversaire. Nous vous offriront de grands noms du country, ainsi que quelques artistes de la relève que nous vous feront découvrir. 

Billet info: Barbara Barrère 450 657-0509 / Lyne Trempe 514 943-6184 


Olivier Primeau voudrait tenir le plus gros festival country au Québec!

Primeau vient maintenant de sonder ses fans à propos d'un nouvel événement country. Il mentionne qu'il veut faire le plus gros festival country Québec et que la programmation comprendrait les plus gros artistes canadiens et américains.

413c9547_4ff9_49ed_9f0b_a6f08678e206_JDX_NO_RATIO_WEB

Le tout se déroulerait à l'extérieur de Montréal avec du camping et autres. Il mentionne aussi que ça coûte cher et qu'il pense à cette idée depuis 2 ans. Les publications avaient aussi un sondage. Les résultats étaient de 64% oui, 36% non sur Facebook ainsi que 57% oui et 43% non sur Instagram.

On racontait qu'Envenko pensait aussi à organiser un festival country depuis un moment. Encore là, l'intérêt semble être difficile à bien cerner pour les promoteurs du Québec.

Les artistes country coûtent très, très cher et la foule qu'ils attireront dans la province est loin d'être assurée.

Dans tous les cas, l'intérêt d'Olivier Primeau et de son équipe pour créer un événement country est vraiment intéressant pour les fans du style musical.


 Nouveauté à paraître

 

66602930_3131603683536194_3313017491575275520_n

Artiste hors du commun, originaire de Pointe-aux-Loups, aux Îles de la Madeleine, Brigitte Leblanc, auteure-compositrice-interprète, multi-instrumentiste (piano, accordéon, guitare, harmonica), prête sa voix empreinte de cet accent si chaleureux qui accompagne à merveille son répertoire musical.

Elle nous offrira dès le 19 septembre son récit de vie dont la préface à été signées par Paul Daraîche. Un livre inspirant et authentique.

 





Tous droits réservés - VibrationCountry.com  © 2006
Conception ZonePlus Communication